Cugnaux en transition
Soyons le changement que
nous voulons voir dans notre ville.

Adhérer Ouvrir le menu

Je fabrique mes yaourts végétaux

Temps de lecture : 1 min

Fabriquer ses yaourts végétaux soi-même est super facile et ne coûte presque rien, même pas du temps. Il n’est même pas nécessaire d’avoir une yaourtière !

Fabriquer ses yaourts maison
Mmm, yaourt testé et approuvé par un petit bout de 3 ans et demi !

Comme on vous le disait dans un autre article, végétaliser son alimentation est un geste en faveur de la planète.
Dans le monde végétal, une façon de concocter ses yaourts soi-même est d’utiliser le lait de soja. En effet, c’est la boisson qui se rapproche le plus du lait animal de par sa composition. Ainsi, le processus de fermentation est possible pour cuisiner des yaourts. Le soja est une culture que l’on trouve beaucoup dans le sud-ouest. Certaines boissons du commerce de grande distribution ne sont pas très bonne, mais celle des magasins bio des filières locales n’ont rien avoir.
Si vous n’avez pas de yaourtière, pas de problème, un four qui peut descendre à une température de 40 degrés fait l’affaire.

Voici la recette pour fabriquer ses yaourts végétaux :

  • Mélanger 1 ou 2 yaourts et 1 litre de lait de soja.
    Avec 2 yaourts, vous ferez 10 nouveaux yaourts, mais 1 yaourt suffit à réussir la fermentation.
  • Verser dans des pots en verre.
  • Enfourner entre 10 et 12 heures au four à 40 degrés. Pas d’inquiétude, le four ne consomme presque pas d’électricité à cette température !
Fabriquer ses yaourts - Mélanger 1 yaourt et 1 L de soja
Mélanger doucement au fouet pour ne pas faire trop mousser

Vous pouvez également ajouter 70 grammes de sucre directement dans le mélange (à ajuster en fonction de chacun). Ainsi vos yaourts garderont toute leur onctuosité à la dégustation. En effet, remuer le sucre dans le yaourt le rend un peu plus liquide.
Il s’agit d’une recette de base, n’hésitez pas à personnaliser en fonction de vos envies !

Fabriquer ses yaourts - 9 pots prêts à partir au four

Et voilà de quoi vous rendre heureux quand au petit matin, vous trouverez des yaourts prêts à être dégustés.

Pour conclure, faire ses yaourts est une véritable aubaine économique, un geste de plus pour la planète et surtout très simple, vous n’aurez pas besoin de relire la recette mainte et mainte fois. En vous souhaitant un bon appétit !

N’oubliez pas d’adhérer à l’association Cugnaux en transition !